samedi 12 mars 2022

Idées de recettes | Accroissement de l'énergie


 

Idées de recettes pendant le jeûne de Daniel

Collaboration de M. Armel Tchouta


Salade romaine avec : avocat 🥑+épinards ou kale

  • + Beurre amandes (2 c à c) ou 3 amandes + Beurre d'arachides (2c à c) ou noix de coco (2 c à c)

  • + fruits rouges (fraises) et ou fruits jaunes (mangues, papaye, ananas)

  • + curcuma (1 c à c).

  • + Brocoli

  • + Betterave (1 ou 1/2)

Plat de légumes :

  • Feuilles de manioc ou feuille de Ndolé + Quinoa + arachides

Voilà quelques idées. Vous pouvez faire vos propres mélanges en fonction de vos goûts.

Shalom.

 

Accroissement de l’énergie pendant le jeûne de Daniel

Collaboration de M. Armel Tchouta


Le jeûne est une période plus ou moins longue de privation partielle ou totale de nourriture.

Le début est parfois difficile, particulièrement les 2-3 premiers jours, car le corps va passer de l’Utilisation Direct du Glucose à une Utilisation Indirecte du Glucose comme source d’énergie ou carburant de notre organisme.

Une question se pose : « Comment puis-je avoir plus d’énergie et me sentir mieux dans mon corps en pratiquant le jeûne de Daniel ? »

Il faut savoir que tout aliment possède un potentiel énergétique propre qui varie en fonction de sa catégorie (Glucides ou Sucres, Protéines, Lipides ou graisses).

  • 1g de protéines sera multiplié par 4 Kcal (kilocalories),

  • 1g de sucre sera multiplié par 4 Kcal

  • 1g de Lipides sera multiplié par 9 Kcal

Ainsi donc les lipides apportent 2 fois plus d’énergie que les sucres et les protéines.


Dans un jeûne de Daniel les principales sources seront les protéines et les lipides contenus dans les légumes et les fruits non transformés.


De manière générale, toute personne en bonne santé aura toujours de l’énergie, malgré la privation des différentes sources de sucres ajoutés (pâtisserie, pains, etc.).

Lorsque nous ne jeûnons pas, les aliments sont transformés pour être utilisés Directement sous forme de glucose, et sont transportés par l’insuline (hormone qui transporte les sucres pour les besoins du corps et transforme les surplus en graisse).


Lorsque nous jeûnons, le corps n’utilise plus le glucose directement. Le carburant viendra de la transformation des graisses (ou lipides) qui sont déjà dans notre corps avant le début du jeûne.


Bref avec le Jeûne de Daniel (voir la liste d’aliments à inclure ou à exclure), nous ne mourront pas de faim. Bien au contraire nous aurons toute l’énergie pour prier et même faire nos activités habituelles.

Par exemple, un repas du genre : une salade +1 🥑 Avocat + 1 petite cuillère de beurre d’arachide (ou une cuillère de noix de coco, ou 3 noix de cajou, ou d’amandes) semble insignifiant mais est plein d’énergie et favorisera le sommeil. Il permettra aussi au corps d’entrer dans un état anti-inflammatoire qui apporte plusieurs bénéfices et est propice à la santé et la guérison de certaines maladies.


Nous attendons vos témoignages au terme des 40 jours.

Shalom Shalom Shalom.